Août 2016 : un été en Amdo

Voilà notre périple de 4 semaines en Chine terminé !
Une aventure solo démarre pour 15 jours au Japon et en attendant d’être rentrée en France pour trier les photos et vous proposer un carnet de voyage plus complet, voilà déjà en avant première un petit résumé avec un aperçu de notre itinéraire!
Il y a deux ans, nous avions exploré le Kham entre Chengdu et Yushu (principalement dans la province du Sichuan donc) en stop et sac à dos, et parcouru le Tibet central avec guide et chauffeur. Cette année, direction l’Amdo !
Avec un itinéraire majoritairement dans le Qinghai et une incursion rapide dans le Gansu, pas vraiment des vacances mais un magnifique voyage, un pèlerinage, une belle aventure !

Nous avons retrouvé la nourriture chinoise et tibétaine avec plus d’appétit qu il y a deux ans (comme quoi on s habitue même si l’influence musulmane dans les régions traversées a probablement aidée ;)), les routes en travaux, l absence de douche et la joie des latrines sur la deuxième partie du trajet.

20160813_210202

Au programme, deux premières semaines sur un itinéraire assez classique et assez touristique :
J1 : Xining
J2 : Xining – Repkong (ou Tongren)
J3 : Repkong – festival du lurol
le récit ici
J4 : Repkong – festival du lurol
J5 : Repkong – festival du lurol
le récit ici
J6 : Repkong – Achung Namdzong (dans le parc de Khamra )
J7: Achung namdzong – Repkong
le récit ici
J8 : Repkong – Tashikil
J9 : Tashikil – Labrang
J10 : Labrang
le récit ici
J11 : Labrang – Tewu
J12 : Tewu
J13 : Tewu – Langmusi
J14 : Langmusi
le récit ici

Les deux semaines suivantes plutôt hors des sentiers battus, authenticité mais aussi absence de confort au rendez-vous !
J15 : Langmusi – Maqu
J16 : Maqu – Tarthang (via le Nyenpo Yurtse)
le récit ici 
J17 : Tarthang- Dodrupchen
J18 : Dodrupchen – Do gongma gompa
J19 : Do gongma gompa – darlag : douche !!!
le récit ici 
J20 : Darlag – Temahe
J21 : Temahe – Tawu Zholma (xiadawu )
le récit ici 
J 22 : Xiadawu – Xue Shan (chuwarma )
J23 : Xue Shan – Machen (tewu/golok) : douche !!!
le récit ici 
J24 : Machen – Rabgya gompa
J25 : Rabgya gompa – Drakar tredzong
le récit ici 
J26 : Drakar tredzong
J27 : Drakar tredzong – Xining : douche !! (Retour à la normale)
J28 : Xining
J29 : départ Nils pour paris !
le récit ici 

On avoue, on s est librement inspirés des itinéraires de Global Nomad (dont on vous parlera dans un prochain article) : « Fermiers et nomades de l’amdo » et « Pèlerinage à Golok ».
Donc même si vous ne vous sentez pas le courage de partir à l aventure avec la tente en sécurité et en stop, il est quand même possible de découvrir ces régions 😉

Ces quatre semaines ont été émaillées de rencontres et de moments insolites.

Nous avons croisé une poignée d’occidentaux à Xining, Labrang et Langmusi et beaucoup de touristes chinois sur la première partie du voyage. Quasiment aucun touriste sur la deuxième partie.

Woké mé shi (je ne parle pas tibétain )… c’était un peu dommage. Note : prendre à minima un manuel de conversation la prochaine fois. On en a retrouvé un caché au fond du sac à la fin du séjour mais on l’a offert le lendemain à un tibétain qui nous a invité chez lui et était très intéressé par l’anglais 🙂

On a :
• fait beaucoup de stop ! (90% des trajets à la louche)
• dormi chez une nonne
• campé sur le lieu d’enseignement de Shabkar sur les conseils d’un moine
• réussi à faire ouvrir une chapelle grâce à un moine dont la cousine était de passage ici et parlait anglais
• été invités sur un site de tentes près de Machu pour dormir et manger avec la famille
• rencontré un rinpoché derrière un comptoir en achetant du coca
• campé avec des pèlerins tibétains à Dodrupchen Gompa et les avons suivi à la nuit tombée chez un lama
• croisé le head lama qui revenait exprès pour 5 jours de cérémonie
• changé notre itinéraire pour éviter le Comté de Sertar après quelques infos nous disant que la situation étant tendue et que la zone était interdite aux étrangers (pas que Larung Gar ) puis regretté un peu de ne pas avoir essayer puis… se dire qu’on reviendra 🙂
• dormi chez un moine après avoir fait le trajet avec lui dans son minivan qui ramenait une moto au monastère
• semé le trouble chez les villageois en essayant de trouver une voiture pour aller au lieu de naissance de Do Khyentsé (échec total d’ailleurs : nota si l on revient –> prendre un taxi à partir de Pema)
• fait 5 heures de trajet dans un camion citerne pour faire 100km sur une route en travaux (20m de travaux tous les 100m, un bonheur !)
• assisté à un Sky burial
• été invités chez des nomades dont le père apprenait un peu l anglais et passé une partie de la soirée à jouer à chat et tenter des acrobaties avec les enfants, puis faire une séance photo en bonne et due forme le lendemain matin
• découvert les travaux titanesques réalisés côté nord de l’Amnye Machen et on s’est dit qu’on reviendra peut être un jour avec un guide pour randonner sur la partie sud de la kora…
• grimpé sur les hauteurs de Rabgya gompa et admiré un bel arc-en-ciel
• fait la kora de Drakar Tredzong au milieu d’une foule de tibétain (il parait que c’est la bonne année pour y aller) et passé autant de temps à se faire prendre en photo qu’à en prendre.
• trouvé le marché tibétain officiel (au 3ème essai!) et magasiné assez pour connaître presque toutes les boutiques!
• Et bien d’autres autres choses encore !

Bref c’était bien 🙂

Côté budget, on a tenu une moyenne de 25 euros /jour/personne hors extras :
•Logement entre 80 et 300 cny la nuit pour deux
•repas entre 20 et 60 cny pour deux
•transport : peu cher en bus (40 pour 2/3 heures de bus ), taxi en ville entre 10 et 20 la course, taxi sur de plus grandes distances assez cher (plombe vite le budget )
•NB : Avec un taux de change de environ un euro pour 7 cny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *