Avril 2019 – Faro, Portugal

On profite de l’arrivée du printemps pour filer au Sud le temps d’un weekend à Faro. Les prévisions météo sont exécrables mais on ne pouvait pas deviner, alors on monte dans l’avion et on espère que ça va s’arranger^^. Au final, suffisamment d’éclaircies pour rentrer le teint hâlé et la confirmation que le Portugal, j’aime bien !!

J0 – arrivée à Faro

On arrive en fin d’après-midi, sous la pluie. On accède à notre airbnb par l’hôtel qui se trouve juste en face de l’arrêt de bus à côté de la gare : l’hôtel est traversant et nous voilà dans une petite ruelle tranquille pour prendre possession de notre joli studio pour le weekend 🙂

Nous laissons passer l’averse et ressortons à la tombée du jour. Dîner de tapas dans un resto local fort sympathique conseillé par notre hôte. Faro nous fait une bonne première impression !

J1 – Tavira, Praia do Barril et Santa Lucia

La météo du weekend ne s’annonçant pas engageante, on détermine le programme en fonction : cet après-midi des éclaircies sont attendues alors direction Tavira, avec l’espoir de se balader sur la isla de Tavira.

Petit déjeuner à emporter puis direction à la gare pour prendre nos billets. Le trajet en train est rapide, le temps de boire notre café et de découvrir le paysage. La gare de Tavira est à peine à 10mn à pied du centre ville qui est… charmant !

Dans les rues de Tavira, le soleil est apparu !

C’est assez touristique et on apprécie s’échapper dans les ruelles voisines. Heureusement, nous sommes au mois d’avril et la fréquentation reste somme toute très raisonnable. On revient avec plaisir vers le centre pour se balader au bord de la rivière et monter à l’ancienne forteresse qui nous offre de belles vues sur la ville.

Nous déjeunons à “la petite France” :p. Son propriétaire est français, l’occasion de papoter un peu et d’apprendre que le bac pour la isla de Tavira est en panne. Qu’à cela ne tienne, il nous conseille vivement de rejoindre Santa Lucia par les marais et de pousser jusqu’à la Praia do Barril. Il n’en faut pas plus pour changer nos plans et nous voilà partis pour traverser les marais salants qui bordent la ville.

La balade est fort sympathique et Santa Lucia, un petit port assez charmant.

On continue sur la promenade aménagée, ça fait une trotte mais cela valait la peine. On a snobé le petit train et sommes contents d’arriver aux dunes, la praia do Barril est magnifique. Une belle balade en bord de mer avec un goût de bout du monde dès qu’on s’éloigne de la buvette. Le ciel nous gratifie même d’un arc-en-ciel !

Retour à Santa Lucia en stop, l’occasion de se faire conseiller pour le dîner. Chez Stop (non ce n’est pas une blague, c’est le nom du resto!) on s’essaie aux spécialités locales. C’est un peu tôt dans la saison pour le poisson frais, et nous sommes les seuls clients du soir, mais l’accueil est chaleureux. Pour jouer la sécurité on commande un taxi pour retourner prendre le dernier train pour Faro. Une journée bien remplie et un joli coup de cœur pour Tavira, Santa Lucia et la Praia do Barril. Un vrai goût de vacances !

J2 Faro et Estoi (prononcer Echtoï)

Ce matin, objectif visite de la ville avant de filer, soit vers l’intérieur des terres, soit vers Faro beach. Mais la météo n’est pas, mais alors pas du tout, avec nous. Il pleut des cordes ! On en profite pour une initiation à l’histoire du Fado au dessus de l’office du tourisme, on va jeter un coup d’œil à la Sé à la fin de la messe et on teste un nouveau restaurant pour le déjeuner.

La pluie nous a coupé un peu toute inspiration mais le soleil et une petite balade au bord de l’eau rouvrent des horizons !

Pour varier les plaisirs, on se décide à aller à Estoi, en uber !  Et si on a l’impression d’avancer vers des ciels menaçants, on apprécie aussi de voir de jolies collines parsemées de maisons blanches se dessiner au loin.

On arrive en plein milieu d’une procession, à grand renfort de bougies et de fanfare sérieuse. Ce sont les festivités qui préparent  Pâques et ont lieu successivement dans les différents villages locaux. 🙂

La procession terminée on reprend la visite, à la recherche du palais et de ses jardins. On contourne l’ensemble par le bas avant de trouver l’entrée de ce qui est devenu un hôtel de luxe ! Ils ont la gentillesse de laisser encore l’accès libre aux jardins. On a donc le plaisir de traverser les salons feutrés pour accéder à ce petit parc entretenu modestement. Déambulation fort sympathique entre fontaines, azulejos et orangeraie.

On y prend notre temps avant de retourner vers le centre ville. Arrêt en chemin à la boutique Canastra où un passionné partage avec nous son goût pour le bois et les douceurs locales ! C’est à la nuit définitivement tombée que nous en ressortirons, le sac gonflé de gâteaux et de miel fort appétissants.

Nous rejoignons finalement la grand route pour une tentative de stop de nuit avec peu de succès. On capitule assez vite et commandons un Uber qui arrive en moins de 15mn (de Faro). Ayant déjeuné fort tard, on finit la journée avec une tisane et quelques gâteaux. Le weekend est déjà terminé mais je reviendrai bien passer quelques jours ici pour explorer plus avant l’intérieur des terres et pousser jusqu’à Lagos et Sagres 😉

Informations pratiques 

  • Transports
    • Vol : aller avec Transavia, retour avec Easyjet pour 110€ l’AR chacun
    • Trajet aéroport – centre de Faro en bus : 2,35€/personne
    • Trajet centre de Faro – aéroport en uber : environ 7€
    • Taxi Santa Lucia – Gare de Tavira : 7€
    • Trajet Faro – Estoi en Uber : entre 10 et 11 € par trajet environ
  • Logement : studio avec Airbnb, 203€ les 3 nuits

  • Restaurants
    • à Faro :

      • A Tasca do Joao : petit restaurant de tapas locales, gouteux et très sympathique !

 

        • O David, du très local et très classique, des poissons très frais, une bonne cuisine familiale 🙂 (menu en portugais et un service peu anglophone, du coup ça a été la surprise dans l’assiette !)

 

    • à Tavira : la petite France, un peu plus léger (et aussi un peu plus cher c’est vrai) que la cuisine traditionnelle portugaise, des bons produits et beaucoup de bonne humeur 🙂 

 

    • à Santa Lucia : Snack Bar Stop, du très classique avec un super accueil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.