Du Qinghai au Tibet central : Xining et le train le plus haut du monde

Après un long trajet en bus couchette (quelques 17 heures dans les odeurs de pied de notre voisin de derrière…) à traverser le plateau du Qinghai, démesurément splendide, nous voilà à Xining.

IMG_5335IMG_5332 

On retrouve une auberge de jeunesse customisée à l’occidentale et nos premiers touristes occidentaux depuis quelques semaines. On part à la recherche du marché tibétain qui semble avoir disparu dans un complexe improbable à la chinoise de plusieurs bâtiment de plusieurs étages avec de la camelote partout, on manque de partir à l’improviste pour Tongren et nous rabattons sagement sur Kumbum pour la balade du lendemain.

IMG_5344 IMG_5346 IMG_5341

Un choc… triste… pour ce haut lieu transformé en Disneyland à la chinoise. Quelques chapelles ont gardé leur sacré mais l’ensemble a perdu de son authenticité dans le sur-aménagement et la sinisation généralisée… On mesure l’exception des régions que nous venons de traverser mais aussi la transformation qui s’y prépare pour pouvoir y accueillir le tourisme de masse planifié…

IMG_5351 IMG_5353 IMG_5376

On prend alors le train le plus haut du monde pour 24h de trajet vers la mythique Lhassa. Nous partons à la découverte de ce légendaire Tibet central !

 IMG_5434 IMG_5437 IMG_5442 IMG_5413 IMG_5446 IMG_5452

Pratique

– taxi gare routière-Lete Youth Hostel : 10Y au compteur
– à Xining : Lete Youth Hostel 120Y la chambre double avec SdB commune
– train Xining-Lhassa : 510Y officiellement en couchette dure hors commission et plus selon le niveau du marché noir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *