Août 2016 – Amdo, Drakar Tredzong et la fin du voyage

Le voyage touche à sa fin mais notre dernière étape pourrait le valoir à elle seule quand on voit les pèlerins affluer de toutes les régions tibétaines et plus encore. On découvrira que c’est la bonne année pour venir ici ! Drakar Tredzong nous dévoile donc ses mystères pour finir en beauté avant nos derniers jours à Xining. On reviendra !

J26 Drakar Tredzong

Passée la surprise de la veille, on découvre le lieu à la lumière du matin. Dans la courée de notre auberge, les travailleurs se sont levés à l’aube, on émerge à la fin des préparatifs. Ne sachant pas encore ce que nous allons faire ce soir, on empaquette nos affaires avant d’aller petit déjeuner au restaurant de la veille sous les regards curieux des tibétains.   

Quelques forces prises, nous partons à la découverte de ce lieu surprenant. Une belle carte à l’entrée montre les arrêts conseillés. 

Drakar Tredzong

Beaucoup de ferveur, les pèlerinages vont bon train, à grands pas, en prosternes, à petits pas soutenus par une canne, en famille, en boîtant…  Ici on fait brûler de l’encens, là on allume une bougie. Il y a bien foule mais celle ci est exclusivement constituée de pèlerins. Pas de groupe chinois en vadrouille, pas l’ombre d’un occidental. Ici point de tourisme, on vient chercher des bénédictions en faisant le tour de la montagne de lieu sacré en lieu sacré. Nombre pèlerins de tous âges le font en prosternes, des plus jeunes au plus vieux, avec toujours la même détermination et beaucoup de simplicité. Quelques contorsions dans la montée, une pause bien méritée au col, des protections aux mains, aux genoux et au front, et en cadence !

On fait souvent la queue, qui pour toucher une pierre, qui pour se glisser dans un trou, qui pour boire l’eau sacrée. Les enfants sont de mise, on les porte pour qu’ils passent eux aussi dans la grotte bénite. Car le pélerinage se fait en famille. Les enfants courent devant, on attend la grand-mère, on fait des photos.
Des tentes blanches s’égrènent le long du chemin pour offrir rafraichissements, encens et bougies aux pèlerins de passage.

En contre haut de la kora quelques ermitages en dur et des campements de moine. A l’écart de l’agitation du chemin, des méditants. Alors que nous grimpons pour aller voir “de l’autre côté de la colline “, image d’Épinal, le yogi face à l’immensité. On se fait tout petit et repartons à reculons pour finir autour d’un thé avec les moines et la nonne de l’ermitage. Une petite offrande de circonstance. On resterait bien un peu ici dis donc !

On suit un dernier détour, où, s’enfonçant dans un défilé de pierre on semble rentrer au coeur de la montage et l’on débouche sur une clairière avec de belles grottes. En contrehaut des chamois gambadent.

Drakar Tredzong

Un dernier col avant de redescendre. On passe visiter quelques temples à l’arrivée. C’est décidé, nous dormirons ici ce soir et l’on finira la visite demain. On file s’assurer de la disponibilité de notre chambre pour la nuit puis partons dîner tranquillement.

Drakar Tredzong

Drakar TredzongLe tour de la kora nous aura pris toute la journée !! Une bien belle journée d’ailleurs, nous sommes des flâneurs. Entre les pauses, les photos, les détours… Une lenteur pour s’imprégner, ancrer images et sensations de ce lieu dont l’énergie semble pouvoir soulever des montagnes.

Nous touchons à la fin du voyage dans une authenticité totale alors que nous ne sommes finalement qu’à quelques heures de transport de Xining. 

J27 retour à Xining

On passe la matinée au monastère pour explorer les salles que nous n’avons pas encore vues et profitons encore de derniers moments de gloire 😉

On déjeune avant d’entamer la remontée. Minibus jusqu’à Tsigortang (Xinghai) puis trajet en 2 étapes jusqu’à Xining.

A Xining, faute d’avoir réussi à réserver une chambre double à la City Nomad Guesthouse, on change de crèmerie en testant le “mandala international”, coup de coeur du lonely dans le quartier de la mosquée. Point d’auberge tibétaine mais une auberge de jeunesse très chinoise avec fort peu d’occidentaux. L’air n’est pas à la sociabilisation mais on arrive quand même à lancer une lessive et on en profite pour une petite visite de circonstance ! (non sans avoir d’abord pris une douche chaude, Youhouhou !!)

J28 Xining

Journée shopping 🙂

J29 Xining

Le voyage touche à sa fin. Nils repart en France aujourd’hui. Histoire de, on refait étape au marché tibétain avec notre énorme valise pleine d’emplettes puis j’accompagne Nils à l’aéroport.

Je devais être perturbée car au retour, je rate l’arrêt du bus et me réveille alors qu’il est en train de repartir vers l’aéroport : je me fais donc déposer fissa avant de sortir de la ville pour prendre un taxi direction l’hôtel. Ce soir, j’ai envie d’un environnement plus “occidental friendly” malheureusement la City nomad guesthouse où nous avions logé à l’aller est momentanément fermée aux occidentaux pour d’obscures raisons. J’atterris donc au Lete Youth Hostel où nous avions dormi il y a 2 ans. L’auberge est quelque peu déserte, ce n’est pas ce soir que je referai le monde avec des inconnus. Quelques courses et un dîner solo. Demain, direction le Japon !

J30 Xining – Tokyo

Pour finir les anecdotes chinoises, mon vol est au petit matin alors c’est de nuit que je quitte l’auberge, après avoir réveillé le gardien de nuit pour qu’il m’ouvre la porte ! Sur la première grande avenue, je trouve un taxi pour m’amener à la station de bus mais on arrive à un endroit qui n’y ressemble pas franchement. Après quelques prises de renseignement, je marche 5mn et trouve le terminal. Mauvaise nouvelle, le prochain bus est dans 1h, ça pourrait le faire mais c’est un peu juste… D’autres voyageurs sont là et je finis par partager un taxi avec un couple sous les injures du chauffeur qui m’avait accostée à mon arrivée et souhaite faire valoir son droit de priorité… 

Enfin voilà, j’arrive largement à l’heure, j’enregistre mes bagages, une nouvelle aventure peut commencer !

Informations pratiques :

  • “hôtel” à Drakar Tredzong : 80CNY la nuit pour deux
  • taxi Tsigortang (Xinghai)-Drakar Tredzong : 120CNY
  • minibus Drakar Tredzong – Tsigortang (Xinghai) : 14CNY/personne
  • Mandala international à Xining : 170CNY la chambre double
  •   
  • Let Youth Hostel : 50CNY/pers la nuit en dortoir
  • taxi Lete Youth Hostel – station de bus : 15CNY
  • taxi partagé pour l’aéroport : 40CNY
  • quelques uns de nos repas
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *