Août 2016 – Amdo, Diebu (Tewu) et Taktsang Lhamo (Langmusi)

Après notre séjour à Labrang, nous nous dirigeons vers Diebu, à proximité de Zhagana avant de rejoindre la très renommée Taktsang Lhamo (Langmusi), grottes et balades au programme 🙂

J11 Labrang-Diebu

Nous quittons Labrang aujourd’hui et une longue journée de transport nous attend ! 2 bus mais… 2 longs bus (On valide définitivement : on préfère le stop) ! On frôle Taktsang Lhamo (Langmusi) mais continuons notre route jusqu’à Diebu (Tewu) que l’on atteint en fin de journée.

Pas l’ombre d’un touriste (on se demandera demain où étaient cachés tost les touristes chinois que l’on va croiser !). Deux hôtels nous refusent mais on finit par trouver une chambre à bon prix et un bon restaurant, qui dit mieux ! Pour finir la journée, un monastère au bout  de la ville avec une jolie vue, quelques moinillons mais pas de moine pour nous ouvrir le temple principal.

Diebu, Tewu
vue de Dieu depuis le monastère

J12 Diebu et les Zhagana Stone Mountains

Nous partons à la découverte d’une vallée cachée : direction Zhagana (connu aussi sous le nom de Zhagana Stone Moutains) ! Hors des sentiers battus… des petits occidentaux mais pas des chinois (la route toute neuve ne doit pas y être pour rien) !

Minute culturelle : si on a bien compris, il semblerait qu’il s’agisse d’un lieu, forteresse cachée naturelle où se seraient cachées les armées tibétaines lors de grandes batailles contre l’envahisseur (on n’a pas bien retenu les noms ni l’époque :/ ). Il s’agit d’une véritable enclave culturelle avec ses propres langue et coutumes.

entre Tewu et Langmusi, village vers les Zaghana stone moutains
les villages sur la route sont déjà charmants

Des pancartes vantent ses mérites le long de la route et, oh surprise, des bus sont présents à l’arrivée ! Une zone semble s’être transformée en parc touristique (balade à cheval, randonnée, escalade) qui semble concentrer les touristes…

Gansu, Zhagana Stone MoutainsGansu, Zhagana Stone Moutains

Nous partons plutôt explorer les petits villages de la vallée et comme toujours, plus l’on s’éloigne, moins il y a de monde ! Au passage, on fait un bout de chemin dans une magnifique gorge (avec droit d’entrée :/). Il semblerait qu’au fond il y ait une grotte mais nous ne sommes pas allés jusque là (le chemin prenait un peu trop de hauteur dans un environnement trop glissant à mon goût).

Gansu, Zhagana Stone Moutains

Le soleil n’était pas de la partie et les nuages cachaient les montagnes mais c’était déjà bien charmant : le lieu est splendide ! Une bien jolie étape que cette région peu connue (enfin, les bus de touristes chinois pourraient contredire cette analyse…). On a le sentiment d’arriver un peu trop tard, l’industrie du tourisme commence à faire ses oeuvres… 

Gansu, Zhagana Stone MoutainsGansu, Zhagana Stone Moutains

Demain nous repartons dans le flot touristique de Langmusi qui constitue un peu le tryptique du coin avec Labrang et Jiugaizho (où nous ne sommes pas allés… une prochaine fois !!).

J13 Diebu – Taktsang Lhamo (Langmusi), monastère de Kirti

C’est reparti pour le stop, définitivement plus confortable ! Il faut commencer par marcher jusqu’à la sortie de la ville mais après, ni une ni deux, nous voilà en voiture ! 

entre Tewu et Langmusi
nouvelle technique pour faire battre le blé par les voitures qui passent, intéressant !

L’arrivée à Taktsang Lhamo nous surprend : c’est grand, très développé et très touristique. Le site est pour autant splendide  ! On a un peu de mal à trouver notre auberge (enfin celle que l’on avait repéré dans le Lonely, pour une fois qu’on est dans un endroit où il y a des adresses dans le lonely) et après négociation, on hérite de la family room, sorte de chambre double dans ce qui doit servir habituellement de lieu de rangement et chambre pour la famille. Vu le lieu, le prix est correct même si nous sommes juste derrière l’accueil et qu’ici, c’est musique d’ambiance le soir et bière au programme ! On se sent associables et, il faut le dire, un peu vieux…

dscf3961
voilà le chemin pour aller vers l’auberge, pas étonnant qu’on n’ait pas trouvé tout de suite !

On prend le temps en arrivant, bonne séance lessive notamment et, après une bonne thukpa, nous partons à la découverte du monastère de Kirti et des fameuses grottes du coin ! Là encore, c’est la foire : balades à cheval, pauses ubuesques, le sacré du lieu se retournerait dans sa tombe s’il le pouvait. Alors on s’enfonce dans la gorge de plus en plus, espérant que les touristes repartent en même temps que le soleil décline (oui, nous sommes aussi touristes mais moi je n’hurle pas quand je parle, je ne regarde pas les tibétains comme mes serviteurs et je ne jette pas des papiers partout, non mais ! ).

Voyant un petit groupe monter et passer la crête de la montagne voisine, on s’y essaie, dans l’espoir de faire une boucle mais le vertige aura raison de notre ascension ! Au 2/3 de la pente on rebrousse chemin : on ne sait pas ce qui nous attend de l’autre côté et à la vitesse où je vais, le soleil sera couché avant que nous soyons rentrés !

Sur le chemin du retour, on tente de grimper dans la grotte de Palden Lhamo. Fatigue et peur récente auront eu raison de moi. A 3m de l’arrivée je vacille et c’est la panique… Nils m’aide à redescendre à petit pas, je hurle sur les enfants qui me grimpe dans les jambes et font bouger la maigre kata qui me stabilise. Vertige quand tu nous tiens…

Petit plaisir en rentrant le soir : on récupère nos affaires sèches… au dessus du mouton qui vient d’être égorgé dans la cour (surtout ne rien faire tomber, ne rien faire tomber…). NB : et oui, nous sommes dans le quartier musulman (aurait-on pour autant du s’attendre à ce qu’ils égorgent un mouton dans la cour… hum… je ne sais pas !)

Minute culturelle : Takstang Lhamo, littéralement la tanière de la déesse, est un des lieux de méditation réputés de Guru Rinpoché et Palden Lhamo. Il s’agit d’un lieu de pèlerinage qui a attiré un grand nombre de yogi dans le passé. Deux grands monastères y ont été fondés au 18ème siècle, les monastères de Kirti et Serti, en activité (et en travaux !).

J14 Taksang Lhamo, monastère de Serti et balade

on continue la visite, pas de grande randonnée au programme, on va prendre notre temps. Visite du monastère voisin (Serti, celui de l’autre côté de la rivière) et petite balade jusqu’au site supposé de sky burial (qui ne semble pas très actif) d’où, en grimpant un peu, on a un panorama à 360° !

On finit la journée en allant voir la splendide stupa qui semblerait presque abandonnée, à l’entrée du monastère de Kirti.

Minute culturelle : cette magnifique Stupa a été érigée au milieu du 20ème siècle par l’un des tulkus de la lignée du monastère de Kirti. Il s’agit d’un Tashi Gomang, stupa aux milles portes.

dscf3923

dscf3880

Un bon dîner et au lit, demain une longue route nous attend !

Pratique :

  • bus Xiahe (Labrang) – Zhu : 22CNY/personne
  • bus Zhu – Tewu : 75CNY/personne
  • taxi Tewu-Zhagana : 100 CNY l’aller-retour
  • Logement à Tewu : 168 CNY la chambre double avec salle de bain, eau chaude et wifi !
  • logement à Langmusi : Tibetan Barley Youth Hostel 120 CNY la family room après négociation, sanitaires communs, pas le grand luxe mais l’endroit est sympa.
  • Restauration à Langmusi : de très nombreux restaurants, tibétains, musulmans mais aussi un peu de variété comme un restaurant coréen pour faire une pause gustative 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *