Juillet 2016 – Festival du Lurol à Repkong

Arrivés depuis à peine quelques jours en Chine, nous sommes déjà en pleine immersion, au coeur du festival du Lurol qui touche à sa fin. Un florilège de couleurs, de sons, de danses et de transes au programme !

J4 : Repkong – festival du Lurol

Toujours festival du Lurol au programme. Un autre nom de village (Bao An) grâce à Jimpa, un coup de taxi et nous y voilà. Le site est plus gros que la veille. Les danses sont impressionnantes car ici le shaman transperce les danseurs, ce qui a pour résultat d’attirer moultes photographes chinois en quête de photos sensationnelles et  d’un sans gêne…. pour ainsi dire gênant. 
Ils entravent la danse, collent leur objectif sous le nez des danseurs. De temps en temps le shaman intervient et les chasse au bâton mais ça ne tient qu’un temps.
Le spectacle est tout de même grandiose et nous restons jusqu’à la fin non sans une petite balade juste au dessus du monastère.

dscf2594
festival du Lurol, Bao An
festival du Lurol, Bao An
festival du Lurol, Bao An

dscf2651on remerciera les touristes chinois de se mettre entre les spectateurs et les danseurs 

dscf2670dscf2762

J5 : Repkong – festival du Lurol

Encore une journée tranquille (on est bien ici !). On a abandonné l’idée d’aller à Yadzi alors on s’offre une journée de Lurol de plus. On commence direction Sukyi, le temple est tout petit mais bien rempli ! Ici aussi, aiguilles sous la peau et…. photographes chinois ! Le soleil est bien présent et l’ombre très rare… Après avoir tourné un peu ici, là, eu très chaud, on décide finalement de s’éclipser pour respirer un peu !dscf2841

dscf2860offrandes d’alcool

dscf2870mais qui retrouvons nous au premier plan ? nos amies photographes chinoises !

On décide de quand même rester dans le thème et tenter un dernier village : Rojia. Ce n’est pas bien loin, à peine 10mn de taxi et nous y voilà. Le temple est au bord de la route et semble un peu désert. Des danses sont en cours mais la cour est vide de spectateur. On est profite pour s’installer confortablement et profiter du spectacle. On voit le lieu se remplir peu à peu (on a dû arriver pendant la pause). On cède nos tabourets et nous déplaçons un peu. Un des danseurs s’approche et nous propose une “visite guidée” en anglais, tout heureux de pouvoir pratiquer cette langue apprise en Inde ! On profite encore un peu puis retournons vers Repkong (Tongren).

dscf2891
dscf2917

On profitera de la fin de journée pour visiter le monastère voisin et assister de nouveau aux débats. Sans la pluie, la cour se remplie de moines, on a le plaisir d’assister à toutes les étapes (la préparation, les bonnets, les débats deux par deux, en groupe,…). 

dscf2976 dscf2983dscf3024

Informations pratiques

  • taxi Repkong (Tongren) – Bao An : 40 le trajet, 20/25mn
  • taxi Repkong (Tongren) – Sukyi : 8 le trajet
  • taxi Sukyi-Rojia : 15 le trajet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *