Global Nomad – un coup de cœur :)

Lors de nos précédents voyages en Chine comme pour celui à venir, Catherine de Global Nomad nous a été d’une grande aide et une vraie source d’inspiration. Même si nos budgets de backpacker ne  nous permettent pas encore de bénéficier de l’accompagnement aux petits soins de cette équipe, leurs itinéraires et les contacts avec des agences locales de très grande qualité nous ont été plus que précieux.

Si vous voulez découvrir ces régions de manière authentique et sans passer par la case “autostop”, on pense que c’est une des meilleures options qui peut s’offrir à vous ! En plus il s’agit d’une belle initiative, ancrée dans des valeurs qui nous sont chères, alors, on profite de leur gentillesse pour vous les faire découvrir un peu plus avec une interview de Catherine, directrice voyage 🙂

 
 

 Bonjour Catherine, 

– Tu travailles au sein de l’équipe de Global Nomad, peux-tu nous en dire plus sur ce que fait cette structure?

Global Nomad a été fondé en 2008 par Marion Chaygneaud pour apporter un soutien aux entrepreneurs sociaux tibétains, en leur fournissant différents types de services, de conseils et en les faisant connaitre. Par exemple, nous travaillons beaucoup dans le tourisme pour promouvoir des voyages de qualité, organisés par des agences de voyage tibétaines qui maximisent l’impact positif pour les locaux.

 – Comment travaillez-vous avec vos partenaires?

Dans le domaine du tourisme nos partenaires sont des agences de voyages tibétaines. Nous les choisissons en fonction de leur professionnalisme et de leur capacité à organiser des rencontres intéressantes pour permettre aux voyageurs une découverte plus authentique du Tibet que s’ils faisaient une série de visites touristiques. Nous avons aussi un cahier des charges que nos partenaires s’engagent à respecter pour minimiser l’impact négatif sur l’environnement et générer un impact local positif au niveau économique et culturel. Nous avons des partenaires un peu partout au Tibet qui connaissent chacun très bien leurs régions et peuvent organiser des visites hors sentiers battus, des séjours d’immersions dans des familles de nomades, de fermiers, des visites de projets sociaux et diverses rencontres (avec des professeurs, des artistes, des conteurs de l’épopée de Gesar…).

– Est-ce que vous proposez des voyages sur mesure ?

Sur notre site internet (www.globalnomad-tibet.com) nous proposons des voyages avec des itinéraires et des dates fixes auxquels il est possible de s’inscrire mais chacun de ces voyages peut également être légèrement adapté pour en faire un voyage sur mesure. Par contre nous ne pouvons pas organiser de voyages sur mesure très différents de ceux que nous proposons déjà.

 – Y-a-t-il des guides francophones au Tibet ?

Oui, bien sûr ! Depuis 2009, Global Nomad a formé plus de 20 guides tibétains à la langue de Molière et ils se débrouillent très bien même s’ils font encore des fautes. Ce sont aussi de très bons guides, d’une grande gentillesse, attentifs et heureux de partager leur culture. Je suis très fière d’eux.

 – Est-ce que vous travaillez dans d’autres domaines que dans le tourisme ?

Oui, nous travaillons aussi dans le domaine de la protection de l’environnement. Par exemple Marion, la fondatrice de Global Nomad, est à l’origine du projet « Clean Everest » qui constitue à retirer une tonne de déchets de l’Everest (du camp de base avancé au sommet de l’Everest) et à pérenniser des pratiques d’alpinisme responsables et respectueuses de l’environnement.

– Où est basé Global Nomad? Comment as-tu découvert ces régions?

Global Nomad a deux bureaux, un à Lhassa où réside Marion et un à Chengdu où je travaille avec Namchen. Ces deux bureaux nous permettent de rester connecter aux 3 grandes régions tibétaines : l’U-Tsang (le Tibet Central) avec notre bureau à Lhassa et le Kham et l’Amdo qui sont facilement accessibles depuis Chengdu. Chengdu est aussi un lieu important de passage, des Tibétains du Kham et de l’Amdo de la province du Sichuan et des voyageurs, en particulier des Français depuis qu’il y a un vol direct Paris-Chengdu. C’est aussi un lieu de vie agréable entre deux virées dans les régions tibétaines. Pour ce qui est de mon attrait pour les régions tibétaines, cela date de 2001 quand j’ai découverts le Kham et L’Amdo. J’ai été impressionnée par les paysages grandioses du Tibet, son peuple attachant et sa culture d’une incroyable richesse. Depuis, je souhaite approfondir mes connaissances de ces régions et dans la mesure du possible, à mon échelle, contribuer à partager et préserver ce merveilleux héritage.

 – Que conseillerais-tu aux personnes ayant envie de découvrir ces régions?

Comme pour toute région du monde il me semble primordial de s’intéresser sincèrement aux locaux et à l’impact que notre voyage génère pour eux. C’est eux qui détiennent l’héritage de leur culture et les connaissances pour préserver un environnement qu’ils ont protégés de générations en générations, c’est eux qui rendent le voyage une expérience sans égale d’enrichissement. Il est donc très important de se rapprocher d’eux et de faire de son voyage une expérience de partage avec eux.

Voilà, leur coordonnées sont là, dites leur que vous venez de notre part, ça nous fera plaisir 🙂

GLOBAL NOMAD
Tel (Chengdu) : 138 82 21 70 41
contact@globalnomad-tibet.com
 
Quelques photos issues de leur site :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *