Patagonie argentine : El Chalten, El Calafate

On ne vous mentira pas, la Patagonie argentine est de toute beauté : cette pampa sans fin butant sur la cordillère vous laissera des sentiments d’immensité, les paysages d’ El Chalten sont splendides et le glacier du Perito Moreno des plus impressionnant. Mais…. que de monde en plein été !!

Ça n’a donc pas manqué, notre arrivée à El Chalten a commencé par la recherche d’un hébergement… et nous n’étions pas les seuls! On a fini par avoir une chance incroyable car après une nuit en dortoir, nous dénichons pour 2 nuits un B&B charmant légèrement au dessus de notre budget mais vraiment chouette ! On a la vue sur le Fitz Roy depuis la chambre, la salle du petit déjeuner et même la salle de bain ^^

El Chalten

On découvre aussi le cambio azul : en Argentine, suite à une très forte inflation, il y a un change parallèle qui s’est mis en place (voire plusieurs changes…), en gros actuellement au change officiel 1 euros vaut 10 pesos, au change «tourist» 1 euros vaut 12 à 13 pesos, au change «bleu», 1 euro vaut 14 à 15 pesos. Autant dire que cela peut fortement changer votre pouvoir d’achat. Et vous pouvez changer partout : à l’hôtel, au supermarché, au restaurant… reste à comparer les taux de change ! (si vous passez par Buenos Aires, il semblerait que ce soit encore plus organisé).

J1 : El Chalten – première balade direction le le lago de los Torres.

Le chemin est splendide tout comme le lac glaciaire à l’arrivée mais nous ponctuons toute la balade de «hola!» «hola, que tal?» «Hola» car l’on croise beaucoup de monde malgré un départ en décalé (genre 16h-21h30).

El Chalten El Chalten, lago de los torres IMG_2844

J2 : El Chalten – piedras blancas et lago de los tres (ou presque)

Direction l’autre «spot» d’El Chalten avec une variante : un peu de stop pour démarrer plus loin et ne faire le chemin que dans un sens depuis l’hôtel El Pilar, piedras blancas y lago de los tres au programme. De gros nuages enveloppant le Fitz Roy et une pluie fine nous détournerons de la montée finale vers los tres. On finit la journée autour d’une bière du coin 🙂

IMG_2896 IMG_2953 El Chalten

J3 : direction El Calafate.

On tente le stop avec succès et nous faisons alors le trajet avec 4 compères argentins, à l’arrière d’un pick-up de chantier, lancé à 100km/h sur l’asphalte traversant la pampa ! A l’arrivée, on commence par booker nos billets du bus pour le Chili pour dans 2 jours. Puis, pour éviter le surbooking d’El Calafate et se plonger un peu plus dans la nature, on a pour objectif le camping du lago Roca mais nous manquons un peu d’information et après un peu de stop et quelques infos, on conclut que c’est sans espoir pour le stop et les transports en commun et filons en taxi ! (un bus par jour à 8h30 du matin… bof!) A l’arrivée, le camping est…. quasi plein… mais on nous trouve un petit emplacement tranquille dans les arbres, même si l’on y entend le bruit du générateur le soir.

IMG_3039 IMG_3048 IMG_3087

J4 : lago Roca et Nibeko Aike

Journée tranquille. On explore les environs, le bord du lac et poussons jusqu’à l’estancia Nibeko aike en fin de journée pour une ambiance toute patagonienne. On a beaucoup aimé ce coin tranquille !

IMG_3153 IMG_3181 IMG_3189

J5 : Objectif Perito Moreno !

On arrive à y aller en stop (improbable!) et cachons nos gros sacs avant de partir à l’assaut des passerelles d’observation. Le site est très visité et hyper aménagé permettant d’observer le glacier sous tous les angles. Il est très impressionnant !! et finalement la masse touristique pas si dérangeante (n’espérez tout de même pas un contact direct avec la nature sauvage, on est plutôt en mode il y a des navettes pour vous monter sur les 500m qui séparent l’immense parking du haut des passerelles). Retour vers El Calafate (toujours en stop, on ne change pas une équipe qui gagne 😉 ) et soirée gastronomie avec bon repas et glace artisanale au dessert (miam !)

IMG_3666 IMG_3671 IMG_3647

J6 : retour au Chili à travers la pampa !

IMG_3723 IMG_3731 IMG_3732

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *