Darjeeling-Bodghaya-Sarnath

Après Darjeeling, Bodhgaya et Sarnath, nous voilà à Varanasi, dans un hôtel de charme pour deux jours 🙂 et il fait chaud… tellement chaud que même la clim a du mal à suivre… Revenons sur ces derniers jours !

J33 Darjeeling, balades entré théiers, temple et monastère

Le court séjour à Darjeeling fut tranquille, balade en ville et jusqu’aux plantations de thé. La saison des pluies commençant, on oublie la vue sur les montagnes et les treks, on ne s’attarde pas.

IMG_8118 IMG_8136 IMG_8147                   

J34 et 35 de Darjeeling à Bodhgaya en train

Le trajet Darjeeling-Bodhgaya s’est bien passé. On s’est rendu compte un peu tard qu’on s’était fait avoir comme des bleus sur le prix des billets de train (tout doit se discuter et se vérifier… tout… même quand on passe pas une semi agence de voyage/surtout quand on passe par une semi agence de voyage… welcome to India !) Mais bon… le voyage en lui même s’est bien passé ! Après 3h de shared jeep, Classe 3AC pour le train de nuit avec des indiens semi-riches. Caractéristiques : gentils (souvent), gros (ils mangent tout le temps) et avec des enfants assez mal élevés…
Nos sacs enchaînés comme il se doit, on a dormi tranquillement. Changement au milieu de la nuit à Patna et passage en « Sleeper » (plus de détails sur les transports dans un prochain post!). On est pris en main par un jeune indien qui nous mène à l’auto rickshaw collectif et nous voilà à Bodhgaya.

J 36 à 39 Installation à Bodghaya

On suit les conseils du routard et atterrissons au Tibetan Monastery. Very good value ! En face de l’entrée du Mahabodhi temple, sol en marbre, ventilateur et eau chaude dans la salle de bain (ah non… en fait… c’est l’eau froide… euh… froide?). Il fait chaud…. Passé quelques jours, on partage aussi les repas du monastère, pratique et sain (c’est reposant du restaurant!)
On va rester une petite semaine. Une journée pour reconnaître les lieux, une journée pour visiter les monastères voisins, une journée d’excursion vers Radgir, le pic des vautours et Nalanda et le reste pour profiter d’être là.
Nous sommes fouillés à chaque entrée au Mahabodi temple mais on finit par nous reconnaître et ça va un peu plus vite : non, pas de téléphone, pas d’appareil photo. Même les vendeurs finissent par comprendre qu’on ne va rien leur acheter !L’atmosphère est unique. Des pèlerins de toutes les traditions bouddhistes sont présents, les robes blanches, grises, jaune, orange, safran, rouge se croisent entre les stupas. Les Hinayanistes psalmodient en douceur, une nonne zen se prosterne inlassablement à l’ombre des arbres, une nonne tibétaine circunambule le temple principale en se prosternant, des thaïlandaises installent des bols d’offrandes tout autour du temple… le jeu du matin consiste à ramasser le plus de feuilles de l’arbre de la Bodhi possible, les chiens sont toujours aussi collant mais quand on reste près du temple, les gardes les font fuir… le lieu est balayé en permanence. Et entre 10h et 17h… c’est plein de touristes indiens !

  Bodghaya IMG_8331 Bodhgaya Bodhgaya   Bodhgaya Bodhgaya

La petite ville est remplie de temples de toutes les traditions et d’un bouddha géant de 40m.

IMG_8232 IMG_8255 Bodhgaya 

J40 Bodghaya – excursion à Rajgir et Nalanda !

Aux alentours, le pic de vautours offre un panorama splendide et les ruines de Nalanda évoquent le rayonnement passé de cette grande université.

 Rajgir Rajgir Rajgir 

Nalanda Nalanda Nalanda

J 41 de Bodghaya à Sarnath

Nous quittons Bodghaya pour Sarnath, près de Varanasi, lieu du premier sermon du Bouddha. On reste fidèle à la guest house des temples tibétains sur les conseils de notre hôte précédent et avec raison ! Le lieu est encore tout tranquille et il fait encore plus chaud qu’à Bodhgaya… Journée tranquille où nous laissons passer les heures chaudes à l’ombre d’un arbre dans le parc des ruines du temple d’Ashoka.

  Sarnath Sarnath

Et nous voilà à Varanasi depuis hier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *