De Leh à Rewalsar

Comme prévu, le trajet Leh Manali fut éprouvant : on nous a récupéré à 1h du matin, nous avons quitté Leh à 2h et nous sommes arrivés à Manali à 22h45, le tout avec le même chauffeur… en Tata Sumo 🙂

Autant dire que celui-ci piquait littéralement du nez. A vrai dire, il piquait déjà du nez quand nous sommes partis… l’avantage c’est qu’il n’allait pas trop vite, d’ailleurs quand il s’endormait la voiture ralentissait sérieusement (non sans mal vu la route…), c’était moins le cas à l’arrivée où du coup, on a tout tenté pour le tenir éveillé : soda, gâteau…

Bref, un voyage assez épique, on avait bien les sièges à l’avant, comme au Sikkim avec les genoux dans le levier de vitesse mais au moins serrés juste l’un contre l’autre. Sur la banquette de derrière, deux indiens légèrement bedonnants, dont un qui a passé la moitié du trajet caché sous sa couverture et deux moines, un jeune qui accompagnait un beaucoup plus âgé et à moitié tuberculeux. A l’arrière, deux jeunes de Manali, qui fumaient des joints à chaque pause et en faisaient profiter le chauffeur qu’ils semblaient bien connaître… on a passé le dernier col, le Rothang là, le plus difficile de nuit, sous la pluie avec une descente dans le brouillard où on ne voyait pas vraiment pas plus loin que le pare-choc de la voiture, Nils la tête à la fenêtre en mode : turn right !!! stop stop, not too much !!, turn left !! keep right !…. Enfin bref, on est arrivés vivants 🙂 Il y a deux ans, au col, j’avais dit « i will never do that again », effectivement, on ne l’a pas refait dans les mêmes conditions… qui sait, la prochaine fois en bus ??

Nous noterons tout de même une nette amélioration de la route sur le reste du trajet, notamment entre Sarchu et Keylong où la route s’est élargie considérablement et surtout, il y a maintenant des glissières de sécurité sur les 2/3 de cette portion du trajet, et je vous assure, c’est beaucoup plus rassurant !!

IMG_0432 sur la route Leh Manali IMG_0478 sur la route Leh Manali IMG_0533 sur la route Leh Manali

Après cette épopée, nuit à Manali près de la gare routière et on a enchaîné le lendemain avec un bus pour Mandi. Places assises mais tout serrés et un chauffeur qui semblait se donner des défis à lui-même. Paradoxalement, c’est dans un tunnel que j’ai eu le plus peur : je crois que les lignes droites lui manquaient un peu. Changement rapide pour Rewalsar et nous voilà à destination. A côté du Ladakh, ça a beau être un coin tranquille j’ai commencé par trouver ça un peu agité… Chambre rudimentaire avec vue sur Guru Rinpoche le premier soir puis on est monté un peu plus haut dans le monastère. Quelques jours de repos (après Nils, c’est moi qui suis un peu malade), on prend nos habitudes au Kora Community café, on fait un tour aux grottes, on trouve un homestay sympathique pour 2 semaines près des grottes et on prend nos billets d’avion pour le Cambodge où nous ferons nos visas pour la Chine.

Ici il fait frais et pluvieux, on retrouve le climat sikkimais, un temps parfait pour faire la lessive 😉 Le lieu est vraiment très sacré et nous sommes (une fois de plus) très contents d’être là !

IMG_0591 Rewalsar IMG_0626

RV dans 2 semaines, probablement de Phnom Penh:)

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *